Longtemps mal ou très peu considérée dans le milieu hospitalier, l'hypnose aujourd'hui à toute sa place au sein des hôpitaux pour certaines interventions.

Désormais, certains types d'opération sont réalisés sous hypnose.

Cette technique appelée hypno sédation se combine avec une anesthésie locale.

Cette association hypnose+légère sédation intraveineuse, va aider le patient à se détendre sans pour autant dormir.

Bien sûr le patient est surveillé comme sous anesthésie générale et peut-être totalement endormi si cela s'avère nécessaire. L'avantage de cette méthode est qu'elle évite les effets secondaires liés à une anesthésie générale et à ses éventuelles complications.

Les suites opératoires sont plus favorables.

Le vécu du patient est d'ailleurs très différent car il sort de son rôle passif, car acteur de sa propre intervention. En effet, il doit se concentrer et donc partie prenante de ce qui se passe lors de la phase d'hypnose. Le patient découvre alors des compétences insoupçonnées.

L'ensemble de ces facteurs permet une récupération plus rapide du patient, de ressentir moins de douleurs et de réduire les complications postopératoires éventuelles.

 

L’hypnose pour quel type d’opération ?

L'hypno sédation ne convient pas aux interventions en profondeur (ex : mise en place de prothèse).

En revanche, elle peut-être proposée pour celles qui peuvent s'effectuer sous anesthésie locale, comme la chirurgie plastique du sein, l'ablation de la thyroïde, les interventions ORL ou dentaires, etc.

La technique d'hypno sédation se répand de plus en plus en Europe. Le pays à la pointe de cette pratique est la Belgique. La Suisse commence fortement à la proposer.

En ce qui concerne la France, de plus en plus d'hôpitaux se forment et proposent l'hypno sédation.

A titre d'exemple, l'institut Curie à Paris a pratiqué des opérations du cancer du sein sous hypno sédation en 2015.

Un diplôme universitaire est attribué à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis 2003.


En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.